CDA | ACD

Programme

Si vous souhaitez consulter le programme de la conférence de CAPACOA, veuillez cliquer ICI
Pour faire afficher le détail des vitrines de CAPACOA, veuillez cliquer ICI

jeudi, le 14 novembre

Réunions des Conseils permanents I 11 h 30 - 15 h
Lieu : Global Public 

Les membres du comité permanent des compagnies de danse et de ballet se rencontreront à l’occasion d’une réunion-atelier pré-conférence et d’un dîner de travail pour rencontrer les collègues et discuter d’enjeux nouveaux. C’est là une rare occasion d’échanger en personne à l’échelle du pays, comme c’est le cas à tour de rôle pour tous les comités entre les conférences. Les membres empêchés de participer en personne pourront se joindre à la réunion au moyen de la plate-forme en ligne Zoom. Les membres qui souhaitent assister à cette réunion sont invités à communiquer avec membership@dancecanada.net

vendredi, le 15 novembre

Formation en compétences culturelles : Visite en car de sites autochtones d’Ottawa  I 8 h 45 - 12 h 

Lieu : rencontre dans le Foyer, de l’hôtel Alt 2ème étage à 8 h 45
Conférencières - Josée Bourgeois et Christina Ruddy

Joignez-vous à nous pour une visite de trois heures en car pendant laquelle nous explorerons des aspects essentiels de l’histoire autochtone à Ottawa. À partir de l’hôtel Alt, nous nous dirigerons vers le secteur Zibi situé le long de la rivière et irons admirer, à proximité du site, les magnifiques chutes des Chaudières. Cet emplacement est important non seulement pour les Algonquins, mais aussi pour toutes les Premières nations, les Métis et les Inuits, la rivière Outaouais ayant été à une époque une route internationale du commerce pour les Autochtones. De là, nous longerons la rue Wellington pour considérer les édifices du Parlement et le 313, rue Wellington ; nous discuterons du passé et de l’avenir des deux sites. Nous ferons un dernier arrêt au Centre national des arts qui vient d’inaugurer son tout premier département de théâtre autochtone. Nous conclurons le tout par une discussion et la prestation d’une danse autochtone. Les membres de la communauté des arts vivants sont les bienvenus pour cette visite, s’agissant de mieux faire comprendre et apprécier l’histoire, la culture et la résilience des Autochtones.

Salle des exposants  I 12 h - 13 h 30
Lieu : Hôtel Alt
 
La salle des exposants est ouverte plusieurs fois pendant la conférence et comprend des espaces pour le réseautage et les réunions. C’est un moyen idéal de promouvoir ou de faire connaître vos activités.

Atelier : Créer un espace propice à la résolution des conflits par le dialogue I 13 h 30 - 15 h 30
Lieu : Hôtel Alt
Facilitatrice: Meg Saxby 

Comment, dans le monde des arts, gérons-nous les conflits internes ? Que faire quand des personnes appartenant à notre communauté disent ou font des choses blessantes ? Comment intervenir pour soutenir les victimes directes tout en changeant les cultures et les structures qui favorisent l’intimidation et les conflits malsains ? Cet atelier fait appel à des techniques expérimentales et à des techniques du Théâtre des opprimés pour aider les participants à comprendre leurs propres réactions au conflit, à explorer des moyens différents de composer avec le conflit et à créer un espace plus propice au dialogue. Autrement dit, comment nous traiter les uns les autres de façon appropriée dans nos milieux de travail. 

Une entente collective pour favoriser la sécurité de la participation pour tous et toutes sera disponible en ligne avant l’atelier. La séance sera animée par Meg Saxby et la thérapeute Tracy Montgomery sera sur place pour les participants qui en auraient besoin. 

Cette initiative est financée par le volet de subventionnement stratégique du Conseil des arts de Toronto dans le cadre du projet Transform Dance de Generator, s’agissant de trouver des moyens de guérir et de responsabiliser le secteur de la danse à Toronto. Et plus particulièrement, nous souhaitons transformer les conditions qui favorisent le harcèlement (sexuel, sexo-spécifique et autre) et l’abus de pouvoir. 

Voix d’artiste - Animikiikwe Couchie I 16 h 15 - 17 h 15 
Lieu : Dominion Chalmers
Animikiikwe Couchie est une artiste de la danse émergente de la Première nation Nipissing. Elle oeuvre dans des disciplines et des genres artistiques les plus divers. Et plus particulièrement, elle a travaillé dans le cadre de projets artistiques communautaires à grande échelle, notamment Like an Old Tale / Jumblies Theatre et Dances of Resistance / Aanmitaagzi. Continuer à lire ci-dessous

samedi, le 16 novembre


Grand café des connaissances I 8 h 30 - 10 h 15 
Lieu : Hôtel Alt

En collaboration avec CAPACOA, les participants sont invités à une activité de partage de connaissances avec des experts, et ce dans l’optique d’échanger des idées sur des thèmes comme, notamment, le développement des marchés et l’expérience de l’auditoire.

Pour participer à cette activité, l'inscription préalable est obligatoire.
- L'inscription sera disponible au comptoir d'inscription pendant toute la durée de la Conférence, jusqu'au début de l'activité ;
- Vous pouvez vous inscrire à un maximum de deux tables, une table pour le premier tour et une table pour le second tour ;
- Il y aura entre 7 et 8 places disponibles par table pour chaque tour ;
- Chaque tour consistera en un partage des connaissances entre les experts et les délégués internationaux et en une période de questions et réponses.

Mouvement et méditation | 10 h 45 - 11 h 30
Lieu : Hôtel Alt
FacilitatriceSiôned Watkins, associée en éducation et artiste-enseignante au département de danse du CNA

Propose une séance de mouvement et de méditation pour quelques étirements propres à procurer concentration et tranquilité d’esprit.


Discussion en cercles concentriques sur ce qu’on entend par danse professionnelle en 2019
  I 13 h 30 - 15 h 30
Lieu : Hôtel Alt
FacilitatriceKristina Lemieux

Venez vous joindre à une discussion sur ce que veut dire être un artiste de la danse professionnel. Qu’entend-on par arriver au statut de professionnel ?  Pour quelles raisons faudrait-il faire une distinction entre émergent et professionnel ? Qui décide si un danseur ou une danseuse a atteint le statut de professionnel ?  S’agit-il d’un cas de syndrome de l’imposteur ?  Existe-t-il des obstacles systémiques pour exclure certaines personnes ?

Séance : Entretenir la conversation, et créer un contexte et une intersectionalité délibérée
Facilitatrice - Nova Bhattacharya
 | 15 h 00 – 17 h 00
Lieu : Hôtel Alt
Facilitatrice: Nova Bhattacharya

La directrice artistique Nova Bhattacharya assurera l’animation de notre séance de clôture intitulée Entretenir la conversation, et créer un contexte et une intersectionalité délibérée. Faisant appel à l’auditoire, Nova Bhattacharya crée un espace-temps pour amener les participants à réfléchir et à se connecter. Nova est une conférencière convaincante qui a été invitée récemment à l’émission The Move de la CBC.

Adresse des lieux :

Alt Hotel Ottawa
185 Slater St, Ottawa, ON K1P 0C8
Dominion Chalmers
355 Cooper St, Ottawa, ON K2P 0G8
Ecole de la Salle
501 Old St Patrick Street, Ottawa, ON K1N 8R3
Global Public
50 rue O'Connor, Ottawa ON K1P 6L2

Notices biographiques

Animikiikwe Ode Couchie-Waukey
Voix d’artiste

Animikiikwe Couchie est une artiste de la danse émergente de la Première nation Nipissing. Elle oeuvre dans des disciplines et des genres artistiques les plus divers. Et plus particulièrement, elle a travaillé dans le cadre de projets artistiques communautaires à grande échelle, notamment Like an Old Tale / Jumblies Theatre et Dances of Resistance / Aanmitaagzi. En 2013, Animikiikwe a collaboré avec la chorégraphe bien connue Penny Couchie à une pièce de danse-théâtre intitulée When Will You Rage?. Elle a assuré la narration de la pièce de sa mère et s’y est produite comme danseuse. C’était le projet le plus puissant auquel Nimikii ait eu le privilège de s’associer et, aussi, son premier projet de théâtre professionnel. En 2015, elle a participé à une initiative appelée Dances of Resistance with Aanmitaagzi, qui a duré trois années. Il s’agissait en l’occurrence de travailler auprès d’une équipe d’artistes de talent qui ont conjugué leurs efforts et leur temps pour concrétiser cette vision. Elle a fréquenté la School of Toronto Dance Theatre et a participé trois fois à son programme intensif de danse annuel de quatre semaines qui se déroule pendant l’été. En 2015, elle a terminé ses études au programme des arts dramatiques du Canadore College. En mai 2018, elle a terminé sa formation à l’École de danse contemporaine de Montréal. En septembre 2019, elle a fait partie de la distribution de Unnatural and Accidental Women, pour l’ouverture de la saison inaugurale du nouveau département de théâtre autochtone du Centre national des arts.
Elle tient à remercier ses parents, Penny Couchie et Sid Bobb, entre autres artistes et organismes artistiques qui lui ont donné l’espace nécessaire pour explorer sa forme artistique dans le cadre de ces projets.

Ashley Bomberry

Coordonnatrice - Visite en car de sites autochtones d’Ottawa 

Ashley Bomberry est une Mohawk du Territoire des Six Nations de la rivière Grand. Elle est auteure, productrice, metteure en scène et actrice au cinéma et au théâtre. Son court film documentaire Hoop Dance a été présenté en première au festival du film Female Eye, et elle continue d’écrire et de créer des œuvres dans l’esprit des récits autochtones. Ashley a récemment coproduit The Hunt, court film en RV écrit et réalisé par Danis Goulet, inclus dans l’installation 2167 au Théâtre Bell Lightbox du Festival international du film de Toronto. Ce film interprété par des acteurs majoritairement haudenosaunees est en grande partie en langue mohawk et a été tourné en territoire autochtone à Tkaron:to et chez les Six Nations. Comme productrice et directrice d’expositions multiculturelles et diversifiées, Ashley suscite des discussions et vise avec ses oeuvres à jeter des ponts entre les groupes marginalisés et ceux qui ne le sont pas. Ashley se concentre sur ses racines autochtones et s’efforce d’insuffler de la force, de l’espoir et de l’apaisement aux collectivités autochtones du monde entier.


Josée Bourgeois
Conférencière - Visite en car de sites autochtones d’Ottawa 


Josée est une artiste multidisciplinaire algonquine. Elle est originaire d’Ottawa et a grandi surtout à Toronto. Elle a commencé son parcours en danse comme gymnaste et danseuse de danse contemporaine. Elle a suivi une formation auprès de Flames of Hope. Josée a développé sa passion pour la scène et la création en danse dès son jeune âge. À l’école secondaire, elle s’est inscrite à l’agence de mannequinat Ford International et a entamé une longue carrière en tant que seule mannequin originaire des Premières nations au Canada. À l’âge de 23 ans, elle a commencé à apprendre la danse de pow wow, et sa vie a complètement changé à ce moment-là.

Depuis une douzaine d’années, Josée présente sa prestation de danseuse des clochettes et du châle d’apparat dans les pow-wows de l’Est, profitant de son art pour prendre racine avec son fils Little Thunder et pour produire un effet positif, par les arts de la danse, dans les terres ancestrales algonquines, et ce en collaboration avec les artistes platinistes (DJ) Shub, Classic Roots et Rise Ashen. Parmi les autres points saillants de la carrière de Josée en danse, citons la formation suivie avec Victoria Hunt au Banff Centre, sa prestation de danse pour la production du Centre national des arts intitulée Wild West Show- Gabriel Dumont Story, et sa participation avec Kina Nimiwag, troupe de danse de pow-pow contemporaine, en première partie du spectacle des Backstreet Boys à l’édition 2019 du Bluesfest d’Ottawa. Josée est résolue et continuera de faire oeuvre de pionnière et de reprendre sa place comme artiste algonquine partout dans l’île de la Tortue et dans le monde.

Christina Ruddy

Conférencière - Visite en car de sites autochtones d’Ottawa 


Algonquine de la Première nation Pikwakanagan, Christina se consacre à l’autonomisation des jeunes Autochtones au moyen de l’éducation, de la langue et du renforcement des capacités. Elle travaille avec des groupes communautaires comme les Centres d’amitié et dans des établissements d’enseignement post-secondaire comme le Georgian College de Barrie, en Ontario, et l’université Lakehead, en partenariat avec le ministère de l’Éducation de l’Ontario.  Depuis son retour dans la vallée de l’Outaouais, elle se passionne pour les questions de réconciliation dans la région de la capitale nationale. Christina est une des premières diplômées du programme de développement communautaire et social autochtone du Georgian College.  En 2012, elle a reçu le prix d’excellence de l’ancienne étudiante à s’être le plus distinguée du conseil des gouverneurs pour son travail auprès des peuples autochtones.

Elle se consacre aux changements à apporter dans le domaine de l’enseignement pour les Autochtones afin que l’éducation soit davantage inclusive et axée sur les Autochtones, et notamment dans le cadre d’une étude de recherche sur la mathématique autochtone auprès des enseignants de l’Ontario, et ce dans l’optique d’intégrer cette méthode au programme scolaire ontarien.


Bboyizm

Dance Break 

Bboyizm, première compagnie de street dance au Canada, est dirigée par le danseur-chorégraphe Crazy Smooth. Nous promouvons et préservons les fondements, l’authenticité et l’essence même de tous les types de street dance. Nos créations et nos programmes constituent autant de plates-formes d’expression de soi authentique pour les artistes et les élèves. Nous avons pour devise danser pour s’exprimer, et non pour impressionner.





Kristina Lemieux

Facilitatrice: 
Discussion en cercles concentriques sur ce qu’on entend par danse professionnelle en 2019 

Kristina Lemieux est une gestionnaire des arts réputée qui possède plus de vingt ans d’expérience comme professionnelle dans le domaine. Elle fait aussi de la danse contemporaine. Elle a grandi dans le territoire du Traité 6 (région rurale de l’Alberta), a vécu à Edmonton pendant dix ans et a fréquenté l’Université de l’Alberta. Puis, elle est partie pour Vancouver où sa passion pour les arts s’est traduite, pendant une décennie, par des collaborations, des créations et des innovations sur la scène artistique de Vancouver. Après avoir travaillé avec Generator comme pigiste pendant quelques années, Kristina est déménagée à Toronto en janvier 2017 pour assumer le poste de chef de la production de Generator.

Kristina a travaillé auprès de nombreux grands organismes artistiques de Vancouver et est cofondatrice de Polymer Dance, troupe dont la mission est de faire vivre des expériences de danse à des danseurs non professionnels. Kristina reste liée à Vancouver par son projet Scaffold, service d’encadrement et de perfectionnement professionnel conçu pour soutenir les artistes et groupes oeuvrant dans les arts vivants. Elle est cofondatrice et productrice à la création de F-O-R-M (Festival of Recorded Movement) et travaille fréquemment avec les Dancers of Damelahamid et le Coastal Dance Festival.

Meg Saxby
Facilitatrice: Créer un espace propice à la résolution des conflits par le dialogue

Meg Saxby, MSW, RSW, (www.megsaxby.com) est travailleuse sociale, éducatrice et clinicienne. Elle possède plus de dix ans d’expérience dans les domaines de l’éducation sexuelle féministe, des services de soutien aux nouveaux arrivants, de la prévention et de l’intervention en cas de la violence sexo-spécifique et du mouvement coopératif. Meg travaille auprès de particuliers et d’organismes qui veulent imaginer, bâtir et restaurer leur santé relationnelle, et ce dans l’optique d’améliorer les rapports mutuels, les milieux de travail et le monde en général.

Tracy Montgomery 
Thérapeute: 
Créer un espace propice à la résolution des conflits par le dialogue

Tracy Montgomery est praticienne de l’expérience somatique, enseignante et apprenante permanente qui comprend le corps et les personnes qui l’habitent. L’expérience somatique est une méthode qui vise à réguler le corps après un traumatisme et à retrouver son énergie vitale. Dans son travail, Tracy invite et soutient chaque personne dans son parcours vers l’apaisement, la facilité et la curiosité par la présence aimante et la pratique de mouvements doux.


Siôned Watkins
Facilitatrice : Entretenir la conversation, et créer un contexte et une intersectionalité délibérée 

Siôned Watkins a commencé jeune à pratiquer la danse et s’est produite professionnellement pour la première fois à l’âge de 13 ans. Après une formation auprès du Groupe de la Place Royale à Ottawa, elle a obtenu son diplôme des Ateliers de danse moderne de Montréal, et a entamé un brillante carrière de danseuse professionnelle. Elle a dansé pour de nombreux chorégraphes et notamment pour Tammy Forsythe, Sarah Williams, Dana Gingra et Bouge De Là. Dans le cadre d’une tournée de la troupe de danse de Danièle Desnoyers, Le Carré Des Lombes, Siôned s’est produite sur la scène internationale pendant dix ans et a participé à cinq créations. Instructrice agréée de GYROTONIC® et de GYROKINESIS®, Siôned partage sa passion de la danse contemporaine et des modalités du mouvement aussi bien avec des professionnels qu’avec des élèves. Elle a enseigné à l’École de danse de Montréal, à l’UQAM, à l’université Concordia, à l’école de danse de l’Université d’Ottawa et au Centre de danse contemporaine. Présentement, Siôned est associée en éducation et artiste-enseignante au département de danse du CNA et directrice intérimaire de la compagnie.


Nova Bhattacharya
Facilitatrice : Entretenir la conversation, et créer un contexte et une intersectionalité délibérée 

Nova Bhattacharya est danseuse, chorégraphe et chef de file dans le monde de la culture. Elle travaille à effectuer des changements positifs sur plusieurs fronts à la fois depuis déjà plus de trente ans. Elle a été formée suivant le mode multidisciplinaire de bharatnatyam. Elle possède un esprit curieux et comprend l’importance de la collaboration; elle affiche une feuille de route très impressionnante. Active sur le plan de la vie civique, elle défend la danse, les arts et l’équité dans les arts et la société en général. Elle est réputée pour son militantisme et participe à des conférences sur la danse, à des colloques sur les arts et à des consultations en matière de culture; elle est souvent appelée à diriger et à commenter les enjeux de diversité culturelle devant des auditoires au Canada et à l’étranger. Nova Dance est la première compagnie de danse à avoir été invitée à conclure un partenariat à long terme avec le Toronto’s Theatre Centre; avec l’aide du Centre national des arts du Canada, elle est en train de préparer une production à grand déploiement, Svāhā, qui met en vedette 75 femmes. www.novadance.ca




Ashley Bomberry
Conseillère autochtone 

A

Ashley Bomberry
Conseillère autochtone 

A

Ashley Bomberry
Conseillère autochtone 

A

Canadian Dance Assembly
55 Mill Street, Suite 312
Case Goods Building #74
Toronto, ON M5A 3C4
Canada
Tel: 1.416.515.8444
Fax: 1.416.515.9444